Les arts martiaux chinois sont d’une grande richesse technique. Cet art s’est enrichi à travers l’histoire au gré des batailles, des combats et des transmissions. L’apprentissage s’effectue par le biais de plusieurs types d’exercices :

exercices de base
Jīběn jìshù liànxí
基本技术练习

Ensemble d’exercices isolés qui représentent les fondations du kung-fu.

Enchaînements de base
Zǔ hé dòng zuò
组合动作

Petites combinaisons d’exercices de base qui permettent de développer certaines qualités de coordination et physiques. Cela permet également d’enrichir le répertoire moteur du pratiquant.

Les formes
Tào lù
套路

Des enchaînements codifiés qui, pour certains, datent de plusieurs siècles. Ce sont de véritables livres où sont compilés les techniques et enchaînements pour les transmettre aux futures générations.

Applications martiales
Gōng fáng
攻防

C’est l’étude du sens martial des différentes techniques et de leur mise en situation d’opposition.

Combat libre
Shí zhàn
实战

L’objectif est d’introduire l’élément d’incertitude qui est indissociable du combat réel.

Faire mille fois une technique est préférable à faire 1000 techniques une fois

Pin It on Pinterest