Visite à Shaolin

L’école nous a donné la possibilité pour 400 yuans (environ 55 euros) de passer une journée au temple de Shaolin. On est donc tous parti à l’exception de Vanessa, Erwan et Frédérique à 5h30 pour une journée de visite guidé par deux professeurs : Liu shifu et Shao shifu

Une fois sur le site nous avons commencé par aller voir le temple de Damar, situé en haut de la montagne et bien que les shifus nous aient prévenus qu’il était haut, on a cru ne jamais y arriver ! Ils nous ont d’ailleurs attendu en bas. Une fois en haut nous avons pu prendre des photos et admirer le paysage, mais il fallait vite redescendre pour continuer la visite. Une fois en bas on tremblait tous des jambes, mais on était tous fiers de ce qu’on avait accompli !

Nous avons ensuite été voir les pagodes dans le parc, des monuments funéraires sculptés. Le plus récent avait, en plus des traditionnelles positions de kung-fu et motifs de fleurs, des sculptures assez originales comme une voiture ou un ordinateur portable !

Après avoir mangé une part de l’énorme pic-nique qui nous a été préparé (beaucoup de gâteaux de tous types), on est allé visiter l’enceinte d’un temple de Shaolin. On en a profité pour caresser des statues de dieux-animaux, voir même s’asseoir dessus sous les encouragements du shifu, car cela porterait bonheur.

On a ensuite été se promener dans une salle remplie de statues dorées grandeurs natures de ce qu’on nous a dit être Bouddha. On était assez perdu, car les explications étaient en chinois et les maîtres n’ont pas très bien compris nos questions. Toujours est-il que chaque statue avait un visage et une attitude différente. Au centre de la pièce 4 statues de bouddha géantes nous observaient dans chaque couloir avec un regard qui nous a mis assez mal à l’aise.

Enfin on est allé voir une courte représentation de kung-fu dans une salle de spectacle, où grâce aux shifus, nous avions une super vu sur la scène ! Les avis étaient partagés : certains ont trouvé le spectacle désolant, car les actes faisaient très cirque, mise en scène exagérée. D’autres ont beaucoup aimé, car il faut avouer que la vitesse et la souplesse des pratiquants était impressionnante !

On est ensuite sortis de shaolin pour aller dans un endroit plein de magasins d’armes, où plusieurs ont trouvé leur bonheur, parfois à force de marchandages difficiles !

Enfin nous avons pris le bus pour rentrer et comme il était trop tard pour aller manger à la cantine (ce dont personne n’a été désolé), les shifus nous ont emmené dans un restaurant chinois de la petite ville proche de l’école.

Nous sommes tous rentrés fatigués mais heureux de cette longue journée !