Journée type

Nos journées à l’école varient de 4 h d’entraînement pour le plus léger, jusqu’à 8h30 pour les journées les plus remplies. Ce qui nous donne un emploi du temps assez chargé ! Le dimanche quant à lui est un jour de repos.

Les journées types s’ouvrent sur une heure d’entraînement à 6 h du matin, on se lève donc vers 5h30 pour être au meeting à l’heure. En effet, il y a de nombreux meetings dans la journée, et en cas de retard on doit faire cent pompes, autant dire qu’on est assez motivé pour être à l’heure ! L’entraînement démarre par un léger échauffement mené par un volontaire du groupe, puis par plusieurs tours de cour en courant. Ensuite nous avons une heure de renforcement musculaire, une des heures les plus dur de la journée selon nous, car très intense. Chaque jour nous entraînons une partie différente du corps : bras, abdos, jambes… Pour le groupe de Yuan shifu cette heure du vendredi matin est plus calme : nous faisons du Qi Gong (sorte de taïchi), Liu shifu le fait en début de semaine.

On va ensuite prendre le petit déjeuner, comme il est servi salé on était tous perturbés les premiers jours : je pensais qu’il était midi alors qu’il n’était que huit heures, d’autres se croyaient le matin l’après midi… L’entraînement reprend une heure après pour trois heures séparées par une pause de 25 minutes environ. On y fait encore du renforcement musculaire et on apprend aussi nos enchaînements. On joue parfois dehors à un jeu avec des ballons de basket : si celui derrière nous marque avant nous on est éliminé, et si on est éliminé on fait cinq pompes par personnes restantes ! On espère alors tous éliminer Yuan shifu, car il joue souvent avec nous, et bon perdant il n’échappe pas aux push-ups. Ceux qui arrivent à l’éliminer sont donc acclamés en héros !

Vers 11h3O nous allons manger, on a ensuite une pause jusqu’à 15 h où l’entraînement reprend pour trois heures s’organisant à peu près comme celles de la matinée. Il nous arrive alors souvent de jouer au jeu du ninja : tous en rond, chacun notre tour on a le droit à un mouvement pour toucher la main d’un adversaire, qui essaye d’esquiver. On reste ensuite dans la même position pour le reste du tour, ce qui donne chez certains lieu à des positions assez étranges et très inconfortables ( jambes en l’air, coincé sous quelqu’un…). Lorsque nos deux mains sont touchées on est éliminé et comme pour le basket, on a des pompes à faire en gage ! Deux fois par semaine le cours s’arrête à 17 h, car on a une heure de cours de chinois. On répète alors tous ensemble des phrases et mots de vocabulaire. Il nous est aussi arrivé de voir Kung-Fu Panda en version chinoise non sous-titrée ! C’est plus une heure de détente, car étant obligatoire le programme est plus léger et l’ambiance moins sérieuse.

On mange ensuite vers 18h, puis nous avons un nouveau meeting une heure et demi après pour démarrer le free-training. Cette séance optionnelle les premières semaines est devenue obligatoire, même si nous travaillons parfois peu. La journée se termine alors par un dernier meeting, puis par un repos bien mérité !