Betty, Eric et Patrick

Parmi le groupe de Yuan shifu et du groupe de taïchi de Guan shifu nous avons pu rencontrer une adorable famille chinoise de Canton, formée de Betty, Eric et leur fils de 6 ans Patrick ! Betty et Patrick font du kung-fu tandis que Eric étudie le taïchi, j’ai alors posé quelques questions à Betty sur leur séjour.

Comment avez-vous eu l’idée de venir vous entraîner ici ?

Nous voulions que Patrick fasse plus d’entraînement, car c’est bon pour le mental et pour le corps. Cependant, comme il est trop jeune pour venir seul, nous avons décidé de l’accompagner. Nous ne connaissions pas cette école, nous somme venu dans le Henan deux mois plus tôt pour en trouver une. Alors que nous en profitions pour visiter le parc de Yuntai Mountain nous avons croisé des élèves d’ici et ils nous ont présenté l’école, nous avons alors décidé de nous inscrire ici. Le fait que l’école accueil des étrangers nous a aussi décidé de venir, car cela permet à Patrick de pratiquer l’anglais et de découvrir d’autres cultures !

Qu’est ce qui vous a paru le plus difficile ?

C’est l’emploi du temps qui nous a posé le plus problème : en effet les journées sont très longues, de 6 h le matin à 9 h le soir. L’entraînement étant long la journée se résume à : manger, s’entraîner, dormir. L’emploi du temps est en même temps une des meilleures choses que nous avons trouvées ici, car il est très sain : se lever tôt et ne pas se coucher tard. Je pense que même sans se lever aussi tôt nous allons garder ces bonnes habitudes en rentrant chez nous !

Avez-vous vu vos améliorations ?

Oui, nous nous sommes d’abord améliorés sur le plan mental : le premier jour je pensai ne pas pouvoir le faire, maintenant même si je suis fatigué je sais que je suis capable de tenir ! Je me sens plus forte ! Patrick a aussi adopté des meilleures habitudes à se concentrer sur l’entraînement il ne demande plus à jouer avec l’I-pad ou le téléphone. Enfin malgré tout ce que nous pouvions manger nous avons tous perdu du poids !

Pensez-vous revenir ? Prévoyez-vous de continuer le kung-fu en dehors de l’école ?

Bien sûr ! En fait nous planifions de venir chaque année, j’ai cependant un peu peur de l’entraînement donc j’hésite à m’inscrire au taïchi, et ans deux ou trois ans peut-être que nous emmènerons ma fille et qu’elle fera du taïchi elle aussi. Elle n’a qu’un an et demi donc nous l’avons laissé chez ses grands parents cette année. Sinon, de retour chez nous, nous prévoyons de nous lever tôt et de pratiquer les techniques de base pendant une demi-heure et d’essayer de consacrer une heure l’après midi aux enchaînements et techniques. Car si nous arrêtons le sport brutalement nous risquons de tout perdre et de prendre du poids, ce serait comme gâcher ce mois !